Fiche de Djack

Aller en bas

Fiche de Djack

Message  Admin le Mar 21 Oct - 21:16

Djack, alias Mandor Trémarec

Lycanthrope
Alpha du clan déchu des Hurleurs Blanc
Voix du Ver

Danse la spirale noire



Nom du personnage : Jacqueline Mankell dite Djack
Nom humain (papiers d’identité): Mandor Trémarec
Age ou date de naissance (papiers d’identité) : 13 novembre 1977
Lieu de naissance (papiers d’identité) : Opava, Tchéquie

Qualités
-
-
-
-

Défauts
- Lunatique
- Sanguine
- Impulsive
- Egocentrique
- Colérique
- Possessive
- Jalouse
- Vicieuse
- Ne supporte pas qu’on la contredise
- Capricieuse
- Hystérique si on lui refuse ce qu’elle désire
- Névrotique
- Boulimique chronique
- Goût prononcé pour la violence, uniquement si elle est gratuite, et les comportements sexuels déviants, uniquement s’ils ne sont pas désirés

Liens entre les joueurs
- Pourrit la vie de Nephylim depuis une durée si invraisemblable qu’elle aurait largement suffit à achever n’importe quel être sensé. Mais bon, ne dit-on pas pour le meilleur et pour le pire jusqu’à ce que la mort vous sépare ? Alors pourquoi se priver... On n’est pas pressé de mourir après tout.
- Amie de longue date du bridé jaune obèse trafiquant d'esclave, moins longue que ce pourrait l'être certes, mais un peu tout de même !
- Haine viscérale de Josef Mengele
- A combattu à l'occasion Kee, Dahut, vaguement Eliace, rencontré Yumi et Karum

Caractéristiques humaines :
- Taille : 1.83 m
- Age apparent : 32 ans
- Poids : 61 kilos
- Cheveux : Blancs
- Yeux : Noirs
- Corpulence : Athlétique
- Couleur de peau : Pâle

- Signes physiques particuliers : Très grande pour une femme, elle est bien faite sans pour autant que ses formes soient démesurément généreuses. En effet, son physique s’avère d’avantage tonique et finement musclé, taillé pour la vie à la rude et l’efficacité, que tout en voluptés dégorgeantes. Son grain de peau est résolument clair, détonant avec le noir d’encre de ses pupilles mais s’accordant avec l’étrange blancheur de sa chevelure. On pourrait d’ailleurs supposer qu’elle soigne exagérément celle-ci à en juger par sa brillance, si ce n’était cette invraisemblable coiffure en mèches, passant sans apparemment aucun souci de cohérence de la longueur d’un millimètre à celle d’un mètre.
Excepté l’alliance qu’elle porte à l’annulaire de la main gauche et son pendentif, elle n’est parée d’aucun ornement qui ne soit directement inscrit dans sa chair, mais ceux-ci en revanche sont présents à foison. Son torse, depuis le pubis jusqu’aux clavicules, et en effet parcourut de méandres tribales uniformément noires qui se mélangent et se détachent par vagues, sublimant en les suivant les courbes de son anatomie. Par un effet de double-face sans doute volontaire, l’intégralité de son dos et la naissance de ses fesses sont sillonnés d’épaisses cicatrices, plus pâles encore que sa peau au naturel, dont les arabesques profondément scarifiées forment en se rejoignant des symboles celtiques. Distribuées au hasard sur l’intégralité de son corps, visage excepté, on peut noter un grand nombre de brulures de cigarette ainsi que des lacérations, traces de morsures et de griffures, effectuées semble-t-il par un prédateur de grosse taille.

- Vêtements habituels : Elle adopte généralement une tenue intégralement noire. Pour le haut, un vieux trench-coat de cuir élimé lui tombant jusqu’aux chevilles, ainsi qu’un corset très décolleté fermé par un savant laçage. Pour le bas, un vieux jean aux pans arrachés pour en faire un short improvisé, finalement à peine plus long qu’un boxer. En plus des rangers coquées de métal à l’extérieur qu’elle porte aux pieds, ses cuisses sont couvertes de grandes gaines de cuir maintenues en place par d’innombrables fermetures métalliques, ne laissant nus que ses genoux et une partie de ses mollets. Sur ses bras, remontant plus haut que le coude, des mitaines de laine épaisse renforcées aux articulations par des morceaux de toiles cousues en supplément.
Une tresse de cheveux châtains est attachée sur son sac à dos.

Caractéristiques réelles (Lycanthrope):
- Taille : 2.30 m
- Poids : 160 kgs
- Yeux : Noirs
- Fourrure : Blanche
- Signes physiques particuliers : Cicatrices dorsales visibles malgré la transformation, tissant un réseau imberbe au milieu de son pelage.

Pour des raisons inhérentes à la nature du danseur, les particularités de la forme Crinos ne seront pas développées ici, mais uniquement en RP.

Liste des armes (avec leurs particularités s'il y en a):
- Morgenstern médiévale à deux boules (Pour un œil connaisseur, l’arme semble forgée artisanalement, et d’époque.)
- Gatling GSh-6-23M (Modèle russe équipé comme son nom l'indique de six canons et de balles format 23 millimètres, un mètre quarante de longueur totale, impossible à manier à la main pour un être humain. http://www.casco.net/~evhigh/guns/gatling.jpg )
-
-

Liste des armures (avec leurs particularités s'il y en a):
-
-
-
-

Liste des autres équipements (avec leurs particularités s'il y en a):
- Bécanne modèle Yamaha YZR M1, noire bien entendu
- Vêtements
- Trousseau de clés
- Gros sac de sport
- Téléphone portable (Equipé d’un petit Rondoudou en plastique)
- Boîte à outils
- Petite boîte à pharmacie. A l’intérieur, plusieurs tubes non étiquetés contenant des granulés blanchâtres, ainsi qu’une brique de lait, et une bouteille de sirop de fraise.
- Bouteille de soin capillaire aux extraits de coton et de nacre
- Alliance en argent martelé (Il convient de préciser qu'elle porte sa bague à l'annulaire de la main gauche comme il convient. Cependant, sa peau étant directement et constamment en contact avec l'argent, il est possible d'observer que sa troisième articulation est victime d'une forme de combustion permanente, sa chair fondant et brûlant au contact du métal puis se régénérant au fur et à mesure, de sorte à ce que, finalement, cette partie de son doigt semble s'être atrophiée, sans doute au fil des années.)
- Pendentif en argent qu'elle porte par dessus ses vêtements, la chaine étant faite de titane. Apparemment il s’agit d’une sorte de petite boîte. (Description de son contenu en RP si besoin)
- Lapin jaune en peluche d'Happy Tree Friends (Parle en rose bonbon dans les RPs)

Liste des capacités, dons et pouvoirs (avec quelques détails):

- Cicatrice brûlante : Ceux qui dansent la spirale noire scarifient leur corps de dessins stylisés représentant leur dévotion au ver. Avec ce don, un danseur peut puiser dans cette dévotion pour marquer la peau de ses ennemis de profondes brûlures imitant le dessin de ses cicatrices.

- Poison insidieux : Le danseur est susceptible de sécréter un poison qui vient recouvrir ses griffes et ses crocs, inhibant momentanément les pouvoirs de régénération en cas de blessures (sur la blessure infectée spécifiquement).
Effets secondaires pour le danseur laissés à la discrétion de Lyserg.

- Malfeu : Le danseur peut projeter des boules de flammes vertes sur ses ennemis. Le Malfeu, force vive du Ver, est très dangereux. Il inflige généralement d’horribles mutations.

- Peau du Ver : Un danseur peut utiliser ce don pour transformer sa peau en cuir huileux et malade qui, plus épais, le protège d'avantage que sa peau naturelle. Couverte de furoncles purulents allant du vert à l'orangé, ce reflet de la puissance du Ver dégage une pestilence presque étouffante, particulièrement quand les cloques viennent à se percer, déversant un pus nauséabond aux capacités de type acide.

- Forme de Fenris : Le danseur emprunte à la divinité Fenris une partie de ses aptitudes physiques, augmentant sa force et sa puissance corporelle de manière importante, mais aussi ses risques de tomber en frénésie.

En cause de son statut de Voix, porteuse sacrée des rituels liés à la vénération du Ver. A noter que cet état de fait est impossible à connaître de manière RP sauf si elle juge important de le préciser, les natures des grades des armées du Ver étant généralement jalousement gardées par ses serviteurs.

Faiblesses
- Nephylim. Et ouais. C’est qu’à force, elle s’y est attachée à son Nini. Et puis ils sont si fragiles à cet âge là, s’abiment si facilement…
- Dépendance à divers produits illicites (Liste donnée aux modérateurs) et au lait-fraise.
- Vulnérabilité aux températures élevées
- Propension aux cauchemars. Si le sommeil est trop profond, risque de prendre ses rêves pour des réalités, et agir en fonction de sa peur du moment.
- Crises de paranoïa et fortes tendances autodestructrices dans les moments de manque
- Peur panique des nains de jardins
- Graves réactions allergiques au chanteur Garou. Toute visualisation d’un de ses portraits, de ses disques, ou audition d’une de ses chansons entraîne de violentes crises de vomissements et démangeaisons, son corps se couvrant de plaques rouges.
- Persuadée que les cheveux ont une âme, elle ne supporte pas qu’on les brûle ou même les coupe sans leur avoir demandé l’autorisation au préalable. Haine viscérale des coiffeurs et réaction automatique et violente face à toute scène de ce type, état de frénésie incontrôlable devant une publicité Jacques Dessange. (Les cheveux parlent en rouge dans ses RPs, et en italique afin de préciser qu'elle est seule à pouvoir entendre leur voix imaginaire.)
- Ne tolère aucune maltraitance vis-à-vis des enfants, si minime soit-elle, réaction automatique et violente face à toute scène de ce type.
- Attirance irrésistible pour les adolescentes fan de Britney Spears (blondes à forte poitrine de préférence).

Histoire sommaire (en quelques lignes) :
Encore faudrait-il admettre que le cerveau et la mémoire de notre lycanthe soient suffisamment en état pour se souvenir de l’histoire qui est la sienne. Avait-elle un passé ? Allez savoir, avec ce genre de secouée du bocal, elle aurait aussi bien pu tomber de nulle part, sortir d’un carton, d’une poubelle, d’un trottoir quelconque dans une ville sordide…
A moins que vous réussissiez à mettre la main sur son petit journal intime rose à fleurs ! Mais où est-il caché ? Sous son matelas ? Dans son corsage ? Un coffre-fort peut-être ? Le plus simple serait encore de demander à son mari. Quant à savoir ce qu’il vous répondrait… On vous laisse le découvrir par vous-même.

Précisions sur sa vie originelle et sa rencontre avec Nephylim dans ce RP :
Par une belle nuit de pleine lune....
Précisions sur son activité dans la période 1930-1945 dans ce RP :
Par une nuit sans lune (contemporain)


Participations aux RPs, dans l'ordre chronologique de leur enchainement :
- Par une belle nuit de pleine lune....
- Le père noël est une ordure
- Au plus offrant. (contemporain)
- Par une nuit sans lune (contemporain)
- Dahut vs Mandor
- Retour aux sources




Version Dark Age :








Version contemporaine :





Admin
Admin

Messages : 328
Date d'inscription : 16/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://savebfrules.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum